Aller au contenu

Radar automatique : nouvelle torture, le mur.

Les radars automatiques ont eu le droit à bien des sévices, dont les explosifs et autre coup de masse. Pour faire original, l'un deux à subit un relooking à la peinture rouge et surtout s'est retrouvé dernière un mur de ciment de parpaings.

 

L'info nous vient de la http://www.ledauphine.com/ardeche/2011/10/23/un-radar-tague-et-mure.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *